• Septante, octante, nonante

Vous vous interrogez sur une des bizarreries les plus célèbres de la langue française. Pourquoi en effet dire soixante-dix, quatre-vingts, quatre-vingt-dix, alors que les formes septante, octante, nonante, en accord tout à la fois avec le latin et le système décimal, sont plus ou moins largement usitées dans divers pays francophones ? Tout est expliqué .

  • d’ores et déjà

Mé kommen kon ékri cet lokussion ? “d’ores et déjà“, avec quelques variantes « arthographiques », expliqueés sur le wiktionnaire ou le CNRTL.

  • Les Shot Towers

Mékeskessé ?

  • Croix hosannière

Pendant nos vacances sur l’île d’Oléron, nous sommes passés plusieurs fois aux alentours de Rochefort sur Mer, et notamment sur une route nationale indiquant, via un panneau, la “Croix hosannière de Moëze“.

Ce terme de croix hosannière m’a interpellé, car je n’en voyais pas la signification, et encore moins la racine. Une petite recherche Google donne immédiatement un résultat probant que je vous livre ici :

Les deux articles évoquent une étymologie démentie par la définition du terme sur le site du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales.

  • Anaxagore de Clazomènes

Rien ne se perd,
Rien ne se crée,
Tous se transforme.

Nous connaissons tous cette “citation de Lavoisier”, mais il n’en est pas l’auteur !

J’ai moi même très récemment découvert qu’il ne s’agissait pas d’une citation originale de Lavoisier, mais de Anaxagore de Clazomènes.