Depuis quelques années maintenant, à l’occasion de rencontres entres amis, j’ai l’habitude de proposer un déjeuner au restaurant Le Trappiste, 4 rue St Denis à Paris, près de la place du Châtelet. Ce restaurant possède une des plus belles listes de bières belges de Paris, tant à la pression qu’en bouteille. Et le nom de l’établissement est bien en relation avec cette carte, puisqu’il propose (presque) tous les bières trappistes.

Mais que sont les bières trappistes ?

Authentic Trappist Product

Authentic Trappist Product

Moines trappistes

Les moines trappistes appartiennent à L’ordre cistercien de la stricte observance (en latin ordo cisterciensis strictioris observantiæ, en abrégé o.c.s.o.).

Cet ordre est le résultat d’un retour aux sources d’un petit groupe de moines bénédictins

Bières trappistes

Seules 8 brasseries ont le droit à l’appellation « Authentic Trappist Product ». Il s’agit de bières brassée au sein même de l’abbaye par ou sous contrôle des moines trappistes. Ces bières trappistes sont généralement de fermentation haute et doivent être brassées dans le respect des critères définis par l’Association Trappiste Internationale si elles veulent pouvoir arborer le logo Authentic trappist product délivré par cette association privée.

  • Achel (Belgique flamande)
    • une blonde et une brune à la pression. 5%/vol.
    • une blonde (triple) et une brune (double) en bouteilles. 8%/vol.
  • Chimay (Belgique wallonne)
    • Chimay (capsule) bleue en 33cl, Chimay Grande Réserve en 75cl et plus. 9%/vol, brune (dite double).
    • Chimay (capsule) blanche en 33cl, Chimay des Cinq Cents en 75cl et plus. 8%/vol, blonde (dite triple)
    • Chimay (capsule) rouge en 33cl, Chimay Première en 75cl et plus. 7%/vol, ambrée.
    • Chimay dorée. 4,8%/vol, blonde. Réservée aux moines et aux hôtes de l’abbaye.
  • Orval (Belgique wallonne)
    • Orval. 6,2%/vol, blonde.
    • Orval vert. 3,5%/vol, blonde. Réservée aux moins de l’abbaye.
  • Rochefort (Belgique wallonne)
    • Rochefort 6, à capsule rouge, brassée occasionnellement. 7,5%/vol, brune.
    • Rochefort 8 « spéciale », à capsule verte. 9,2%/vol, brune.
    • Rochefort 10 « merveille », à capsule bleue. 11,3%/vol, brune.
  • Westmalle (Belgique flamande)
    • LA TRIPLE (blonde, donc) de référence. 9,5%/vol.
    • une brune (double). 7%/vol.
  • Westvleteren (Belgique flamande)
    • Westvleteren, à capsule verte. 5,8 %/vol, blonde.
    • Westvleteren Acht (8), à capsule bleue. 8 %/vol, brune.
    • Westvleteren Twaalf (12), à capsule jaune. 10,2 %/vol, brune.
  • La Trappe (Tilburg / Hollande)
    • l’ambrée (double). 7%/vol.
    • la blonde. 6,5%/vol.
    • la Tripel. 8%/vol, blonde.
    • la Quadrupel. 10%/vol, ambrée.
    • La Trappe Witte. 5,5%/vol, blanche.
    • La Bock. 7%/vol, rouge rubis.
    • La Isid’or. 7,5%/vol, ambrée.
  • La Mont des Cats (France)
    • Mont des Cats. 7,6%/vol, ambrée.

La Mont des Cats est la petite dernière, puisqu’elle est disponible depuis juin 2011. Elle est actuellement brassée à l’abbaye de Scourmont (Chimay).

Il existe quelques autres produits d’exception dans ces brasseries, cette liste n’est donc pas exhaustive. De plus, d’autres brasseries trappistes ont un jour produit de la bière, mais seules les sept présentées ici brassent encore à l’heure où j’écris cet article.

Les références immanquables :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Authentic_trappist_product