Christian de Montaguère

Christian de Montaguère

Voilà donc le week-end du Rhum Fair 2013 !

Vu que cet événement se déroule dans Paris, c’est l’occasion pour moi d’aller aussi faire un tour dans un magasin spécialisé que j’ai découvert via Facebook : Christian de Montaguère.

Je fais rarement de la publicité, car ce n’est pas la vocation de mon blog. Mais comme j’ai déjà évoqué plusieurs fois la Cave du Gourmet (Sermaise 91), ainsi que sa géniale équipe grâce à qui je me suis lancé dans l’aventure du rhum vieux, je peux aujourd’hui vous faire partager mes impressions sur cette boutique parisienne.

Le magasin se trouve 20 rue de l’abbé Grégoire dans le 6e arrondissement de Paris. Si le magasin est facile à trouver, il est plus délicat de se garer. Heureusement un parking public se trouve non loin à pied, vers le Bon Marché. Pour ma part, je suis arrivé en RER/Métro, c’est à proximité de nombreuses stations.

Le magasin ouvre à 11h d’ordinaire le samedi matin. Mais puisque accompagné d’un ami, il fallait que nous enchaînions avec le Rhum Fair, Christian lui-même a bien voulu ouvrir ses portes un peu plus tôt !

Et heureusement, parce que nous y sommes restés bien plus que prévu !

Le magasin est un espace entièrement dédié au Rhum, enfin disons plutôt auX rhumS ! On y retrouve aussi de nombreux produits (épicerie, cosmétique, décoration) provenant des Caraïbes.

http://zeck.netliberte.org/wp-content/uploads/P41300011.jpg

Dès notre arrivée dans le magasin, la conversation s’engage donc, et Christian nous fait découvrir la très grande variété de ses rhums vieux (voire très vieux), situés au rdc du magasin.

J’y retrouve évidemment des produits que j’ai déjà pu déguster. Mais aussi des noms emblématiques dont la seule évocation me rappelle que je ne pourrais jamais les goûter, tant ces produits sont rares & chers. Enfin, ça, c’est ce que je pensais jusqu’à ce que Christian me fasse dévoiler mes goûts, et en profite pour aligner quelques bouteilles pour nous permettre de goûter des produits que je ne n’ai pas encore eu l’occasion de déguster.

P4130002c

Ils sont soit dans mon coeur de cible, soit au contraire dans des gammes pour lesquelles pour le moment je n’ai aucune attirance. Le but étant d’ouvrir la palette des goûts, il est évident que je ne vais pas refuser de me livrer à l’exercice de dégustation !

Ainsi, on retrouve deux produits récents : Old Distiller 8 et Don Papa. Ce dernier sera d’ailleurs officiellement présenté au public aujourd’hui au Rhum Fair.

Suivront un Eldorado 12yo qui vise à confirmer ou infirmer mon désamour des rhums de type anglais, un Pyrat XO puis enfin un Plantation XO 20th Anniversary Edition (Barbados).

Apparaîtront aussi sur la table une bouteille de Diplomatico Ambassador et de La Flibuste (La Favorite).Rhums d'exception

La dégustation de chacun de ses rhums sera accompagné des commentaires éclairés du maître des lieux sur l’histoire de la distillerie, du rhum dégusté, des arômes à identifier, des rapprochements possibles avec avec d’autres rhums, voire d’autres alcools comme le whisky… Un vrai moment de plaisir !

D’autant plus que Benoît, connaissance rhum/facebook, nous rejoindra avec sa compagne et partagera la dégustation. Mon seul regret ? l’absence de Jerry, le complice de Christian 🙂
Ah non, j’en ai un autre : ne pas avoir un budget illimité pour pouvoir repartir avec de nombreux produits disponibles dans la boutique. En effet, je me suis « restreint » à l’achat d’un Pyrat XO et d’un Pampero Anniversario, ainsi que des chocolats des Frères Lauzéa, du sirop de fleurs d’Hibiscus et une plaque de chocolat « Lait/Mangue » Les Suprèmes…

Pyrat XOPampero Anniversario

Christian : Un grand merci pour l’accueil et ces dégustations très instructives.

Il va falloir maintenant essayer de restituer tout cela dans des notes de dégustation…